Blason Rumersheim-le-haut

Contact

03.89.26.04.05
secretariat@mairie-de-rumersheimlehaut.fr

Horaires d'accueil du public

Lundi, mardi, jeudi, vendredi 11h à 11h45 - 15h à 17h
Mercredi 11h à 11h45 - Fermé l'après-midi

Accueil / Découvrir / L’histoire de Rumersheim-le-Haut

L’histoire de Rumersheim-le-Haut

Avec ses 1 148 habitants pour une superficie de 1 667 hectares, Rumersheim-le-Haut est une commune dotée d’un dynamisme associatif et économique.
De nombreux projets sont en cours de réalisation afin d’améliorer le bien-être de ses habitants.

Historique

Le village a été le siège d'un site romain aujourd'hui détruit (site du Burghof)

1259

Rumersheim est devenu la propriété des Habsbourg et a fait partie de la seigneurie de Landser.
La localité apparaît sous les dénominations successives : Rumersheim (13ème et 14ème siècles), Romersen (15ème siècle) et Rummerszheim (17ème siècle).

15ème siècle

Rumersheim n’a pas été épargné par les guerres. Le village est pillé puis incendié par les troupes suisses.

26/08/1709

Sur son ban, a eu lieu une grande bataille où 20 000 hommes se sont affrontés. Il s'agissait des soldats du Maréchal du Bourg (France) et du Comte de Mercy (Autriche). A cette occasion, les habitants du village ont été réquisitionnés pour évacuer les blessés.
Les morts ont été jetés dans le Rhin. Il y a eu 131 tués côté français et 1200 tués côté autrichien.

18ème siècle

Rumersheim a également accueilli plusieurs constructions militaires notamment au 18ème siècle, une Redoute (système de fortification) a été construite à l'Est du village, au bord du Rhin.

L'église a été édifiée en 1782 en partie aux frais de M. le curé Munsch.

20ème siècle

Pendant la première guerre mondiale, les unités allemandes stationnées dans le village ont construit une ligne de chemin de fer desservant un important dépôt de munitions et de ravitaillement pour le secteur du Vieil-Armand.

Enfin, le village est devenu un avant-poste français après la construction de la ligne Maginot. Le village a été libéré le 9 février 1945.

Armoiries

Adoptées en 1822, les armoiries de Rumersheim-le-Haut représentent, sur un fond bleu azur, Saint Nicolas. Son vêtement pontifical, ainsi que la mitre, sont de couleur dorée. Il tient de sa main droite un livre et de sa main gauche une crosse. Deux croix complètent ces armoiries.

Carte interactive